Alimentation du chien

1 - Évaluation des besoins

2 - Ration commerciale

3 - Ration ménagère

4 - Diététique canine et pathologies

 

 

1 - Évaluation des besoins

    Les besoins alimentaires des chiens peuvent être quantifiés en termes de besoins énergétiques, besoins protéiques et minéraux/vitamines.

Le besoin énergétique (en kcal d'énergie métabolisable) est évalué par la formule suivante :

BE (en EM) = 132 x k1 x k2 x k3 x k4 x kc x P0,73

avec P: Poids vif en kg , k1: Facteur racial , k2: Facteur comportemental , k3: Facteur physiologique , k4: Facteur Sanitaire, kc: Facteur climatique.

k1 - Facteur Racial

Races nordiques (Husky, Malamute...) 0,8
Races prédisposées à l'obésité (Labrador, Golden retriever...) 0,9
Races prédisposées à la maigreur (Hound, Dogue allemand...) 1,1
Autres Races 1

 

k2 - Facteur Comportemental

Animal léthargique 0,6
Animal très calme, sédentaire, castré 0,7
Animal calme, peu actif 0,8
Animal actif 0,9
Animal "normal" 1
Animal nerveux et actif 1,1
Animal nerveux et hyperactif 1,2

 

k3 - Facteur  Physiologique
Gestation 1er 1/3 1
Gestation 2eme 1/3 1,1
Gestation 3eme 1/3 1,25
Lactation début 2 à 3
Lactation fin 1,5 à 2
Chiot non sevré 2,5
Croissance (début) 2
Croissance (milieu) 1,6
Croissance (fin) 1,25
Adulte "normal" 1
Chien de travail (1 h de travail) 1,1
Greyhound à l'entraînement 1,2
Chien de travail (1 journée) 1,4
Chiens de traîneaux en course 2 à 4

 

k4 - Facteur Sanitaire

Animal normal 1
Animal malade selon prescription vétérinaire

 

kc - Facteur Climatique
Température > +30 °C 1,2
Température = +20 °C 1
Température = +10 °C 1,1
Température = 0 °C 1,3
Température < -10 °C 1,5

Le besoin protéique (en g de MPB) est évalué par la formule suivante :

BP (en g de MPB) = 8 à 9 x P0,75

Soit un RPC (rapport protido-calorique) de 60 à 70 g de MPB/Mcal EM.

Le besoin minéral est évalué par les formules suivantes :

Ca (en g) =  0,180 / kg de poids

P (en g) = 0,145 / kg de poids

NaCl évalué à 1 % de la MS

 

2 - Ration commerciale

    Nous allons maintenant voir comment calculer une ration alimentaire canine à l'aide d'un aliment du commerce (boites ou croquettes), à l'aide d'un exemple chiffré.

Considérons un chien de 25 kg à l'entretien.

Voici la composition nutritionnelle lue sur le paquet de croquettes :

Humidité                            = 8%

PB (Protéines brutes)      = 25%

MG (Matires grasses)      = 10%

MM (Matières minérales) = 6,5%

Fib (Fibres)                        = 2,5%

a) On calcul l'ENA (Extractif non azoté, les glucides)

ENA = 100 - humidité - PB - MG - MM - Fib = 100 - 8 - 25 - 10 - 6,5 - 2,5 = 48 %

b) Calcul de l'EM (Énergie Métabolisable)

EM (en kcal) = 10 x ( (4 x PB)+(9 x MG) + (4 x ENA) )

EM = 10 ( (4x25) + (9x10) + (4x48) ) = 3820 kcal / kg d'aliment

c) Calcul du besoin énergétique à l'entretien (BEE)

BEE = 132 P0,73 = 132 x (25)0,73 = 1383 kcal

d) Calcul de la ration théorique par jour :

Qté = BEE / EM = 1383/3820 = 0,362 kg

 

3 - Ration ménagère

    Je ne détaillerai pas ici la méthode de calcul, qui est un peu complexe, et nécessite des tables alimentaires qui fournissent les compositions nutritionnelles des aliments. Je me limiterai à expliquer les principes de rationnement et à fournir un tableau moyen de rationnement.

    Une ration ménagère de chien associe une viande maigre, un légume fibreux (type haricots vert), et légume énergétique féculent (type pâtes ou riz). Il ne faut pas oublier l'huile végétale (pour les acides gras essentiels) et le complément minéral vitaminé indispensable pour équilibrer la ration en minéraux et vitamines.

    Voici un exemple pratique de ration ménagère :

Poids en kg BE en kcal d'EM

Composition de la ration en g/jour

Viande de boeuf (15% MG) Riz cuit Haricots vert Huile de tournesol Calcium à ajouter
2 220 60 60 60 1 0
4 370 100 110 100 2 1
6 510 130 150 130 2 1
8 630 170 180 160 3 1
10 740 200 220 190 3 2
12 850 230 250 220 3 2
14 950 250 280 250 4 2
16 1060 280 310 270 4 3
18 1150 310 340 300 5 3
20 1250 330 360 320 5 3
25 1480 390 430 380 6 4
30 1690 450 490 440 7 5
35 1900 510 550 490 8 6
40 2100 560 610 540 9 7
45 2290 610 670 590 9 7
50 2480 660 720 640 10 8
55 2670 710 780 690 11 9
60 2850 760 830 740 12 10
65 3020 810 880 780 12 11
70 3190 850 930 830 13 12

 

4 - Diététique canine et pathologies

    La diététique canine à considérablement évolué ces dernières années. A coté des gammes dites "physio" (chien en croissance, adulte, âgé...), il existe des aliments diététiques qui interviennent dans le traitement et/ou la prévention de certaines pathologies. Votre vétérinaire saura vous conseiller un groupe de produits pour votre animal en fonction de sa pathologie.

    Voici tout d'abord un tableau résumant les types d'aliments "physio" :

Désignations Caractéristiques principales Indications
Entretien Équilibré pour chien standard Animal adulte, activité normale, non malade
Hyper-énergétique Haute valeur énergétique et nutritionnelle Animal en croissance, en gestation, lactation, convalescence, grande activité physique
Hypo-énergétique (Light) Valeur énergétique abaissée Animal avec excès pondéral
Gériatrique Taux protéique abaissé Animal âgé, non malade

    Voici un 2 ème tableau décrivant les "aliments diététiques" à visée nutritionnelle particulière (Consultez un vétérinaire pour ces aliments, qui doivent être associés à la thérapeutique de pathologies chroniques).

Désignations Caractéristiques principales Indications
-- Faible teneur en phosphore, teneur en protéines réduite mais de qualité élevée Insuffisance rénale chronique
Urate... Faible teneur en purines et en protéines mais protéines de qualité élevée Réduction de la formation des calculs d'urates
Cystine... Faible teneur en protéines, teneur modérée en acides aminés soufrés et propriétés d'alcalinisation de l'urine Réduction de la formation des calculs de cystine
Struvite, acidifiant urinaire Propriétés d'acidification de l'urine, faible teneur en magnésium et teneur réduite en protéines mais protéines de qualité élevée. Dissolution des calculs de struvite
Struvite... Propriétés d'acidification de l'urine et teneur modérée en magnésium Réduction de la formation récidivante de calcul de struvite
-- Teneur accrue en électrolytes et ingrédients très digestibles Malabsorption intestinale aiguë
Hyper-digestible Ingrédients très digestibles, faible teneur en matière grasse Maldigestion, insuffisance pancréatique exocrine
Hypo-allergénique Sources de protéines et d'hydrates de carbone sélectionnés Réduction des intolérances à certains aliments et nutriments
Hypo-sodique Faible teneur en sodium et rapport accru K/P Insuffisance cardiaque chronique
-- Faible teneur en hydrate de carbone rapidement digestibles Diabète
-- Protéines de qualité élevée, teneur modérée en protéines, faible teneur en matières grasses, teneur élevée en AGE et hydrates de carbone très digestibles Insuffisance hépatique chronique

Retour